Manitou (J. F. Kennedy)

750

Manitou est surtout connu pour avoir été acheté par John Fitzgerald Kennedy lorsqu’il est devenu président des Etats-Unis. Il se dit qu’il aurait abrité sa mythique idylle avec Marylin Monroe.

 

A PROPOS DE LA MAQUETTE :
Tous nos modèles peuvent être fabriqués à la taille et/ou aux couleurs de votre choix, sur commande.
Finition Coque : Coque peinte aux couleurs d’origine
Dimensions (Longueur) : 80 cm

Description

TYPE DE BATEAU : Yacht d’époque (Marconi)
ANNÉE DE LANCEMENT : 1937
PAYS DE CONSTRUCTION : Etats-Unis
CHANTIER : Davis & Son
ARCHITECTE : Olin Stephens (Sparkman & Stephens Inc. (S&S))

 

HISTORIQUE : Le yacht présidentiel des Etats-Unis était, lors de l’élection de Kennedy, un bateau à moteur de 30m. Passionné de voile, JFK aurait préféré le remplacer par un voilier, et a choisi Manitou. Il y aurait passé beaucoup de temps, au point qu’on appela le yacht “the floating White House” (la Maison Blanche flottante). Une petite baignoire de type sabot est cachée dans la cale. Dans le mur, une niche fermée abrite un revolver, mis à la disposition du président pour sa sécurité. Rebaptisé par le président “Honey Fitz” en l’honneur de son grand-père, il était équipé de système de communication lui permettant d’être en contact permanent avec la Maison Blanche. Il se raconte que le bateau abrita un temps les ébats illégitimes de Kennedy avec l’actrice Marylin Monroe.
Manitou a été vendu aux enchères en 1968 et utilisé comme voilier-école pour des jeunes défavorisés. On dit qu’Aristote Onassis et Jackie Kennedy auraient essayé de l’acheter, en vain. En 1999, le yacht a été racheté par la petite-fille de James Lowe, le propriétaire qui l’avait fait construire. Il a été restauré avec soin. Cette restauration a conservé la cabine du Président (y compris la baignoire cachée sous le plancher).
En 2010, il a été racheté par 4 copropriétaires qui l’ont à nouveau restauré et l’ont transféré par cargo en Méditerranée.en 2011. Manitou participe maintenant aux régates classiques sur cette mer.

 

ET AUJOURD’HUI ? En 2010, il est racheté par quatre copropriétaires et participe depuis aux régates classiques en Méditerranée.