Pen Duick (Tabarly)

450

Pen Duick est le premier voilier du célèbre navigateur français Eric Tabarly, vainqueur de la Transat de 1964 sur Pen Duick II. Cette victoire est entrée dans l’Histoire de France et a contribué́ à changer l’image du pays. Tabarly a été un marin exceptionnel qui a influencé des générations de grands skippers et donné son essor à la navigation de plaisance en France.

 

A PROPOS DE LA MAQUETTE :
Tous nos modèles peuvent être fabriqués à la taille et/ou aux couleurs de votre choix, sur commande.
Finition Coque : Coque peinte aux couleurs d’origine OU vernis sans peinture
Dimensions (Longueur) : 62 / 80 cm
Prix : 450 / 580 €

Description

TYPE DE BATEAU : Yacht d’époque

ANNÉE DE LANCEMENT : 1898

PAYS DE CONSTRUCTION : Ecosse

ARCHITECTE : William Fife III

CONSTRUCTEUR : William Fife & Sons

 

HISTORIQUE : Racé, élégant, le Pen Duick est né en 1898 à Fairlie, sur les bords de la Clyde, du coup de crayon d’un des architectes les plus en vogue de son époque, l’écossais William Fife III. Guy Tabarly l’acquiert en 1938 à Nantes et apprend à son fils, Eric, la navigation à son bord. Lors de la Seconde Guerre Mondiale, le voilier subi des dégâts par son inactivité. Faute de moyens pour le réparer, le père d’Eric Tabarly décide de le vendre, mais, devant le manque d’acquéreurs, il finit par le donner à son fils, en 1952, qui souhaitait par-dessus-tout l’obtenir. A 21 ans, il devient le quinzième propriétaire du bateau.
Eric Tabaraly décide de restaurer le navire lui-même, en créant une coque neuve grâce des couches successives de tissus de verre et de résine polyester appliquées sur l’ancienne coque, servant de moule. Il teste ici une technique innovante, qui n’avait jamais été encore utilisée pour un voilier de cette taille.
Plus tard, en 1983, le voilier subi d’importantes réparations dans les chantiers de Raymon Labbé. Il retourne à l’eau en 1989 lors des Voiles de la liberté, qui rassemble les grands voiliers, à Rouen. Il continue de naviguer et en 1990, il participe aux régates méditerranéennes à Monaco, Saint-Tropez, ou Cannes.
En 1998, il fête ses 100 ans à Bénodet entouré d’amis, de passionnés et en présence de 8 yachts anciens dessinés par William Fife. L’anniversaire durera 3 jours. C’est pendant un convoyage de Pen Duick vers l’Irlande qu’Eric Tabarly disparaît en mer dans la nuit du 12 au 13 juin 1998.

 

ET AUJOURD’HUI ? Aujourd’hui, Pen Duick appartient à Jacqueline et Marie Tabarly, respectivement, femme et fille du marin, et est entretenu par l’association Eric Tabarly. Tout l’hiver il repose dans un hangar de Bénodet et retrouve chaque printemps la mer. Il participe aux nombreux rassemblements nautiques, comme ceux de la “Belle plaisance” en Bretagne, aux rassemblements des Pen Duick, aux régates de Saint-Tropez ou de Cannes.