Requin

550

Le Requin est un voilier de sport à quille gréé en sloop. Il est dessiné en Finlande sous le nom de HAJ en 1930. En 1935, le premier HAJ débarque en France, à Rouen, et est instantanément rebaptisé le Requin.

 

A PROPOS DE LA MAQUETTE :
Tous nos modèles peuvent être fabriqués à la taille et/ou aux couleurs de votre choix, sur commande.
Finition Coque : Coque peinte aux couleurs d’origine
Dimensions (Longueur) : 63 cm

Description

TYPE DE BATEAU : Yacht d’époque (monotype)
ANNÉE DE LANCEMENT : 1931
PAYS DE CONSTRUCTION : Finlande
CHANTIER : Chantier ABO
ARCHITECTE : Gunnar L. Steinback

 

HISTORIQUE : Comparable au Dragon (suédois) et au Tumlaren (norvégien), Le Requin a une carène et un gréement très sportifs, et nécessite trois équipiers en régate. Avec son étrave très élancée, ses lignes longues et étroites, il passe dans le clapot sans ralentir.
Le premier règlement de construction du Requin date de 1935, date à partir de laquelle le chantier ABO en Finlande y apporta des modifications demandées par la France : le plan de voilure fut porté de 19 à 25m2. Ceci fut possible en augmentant de 1m 60 à 2m le triangle avant et en portant de 3m 40 à 3m 80 à la ralingue de bôme.
Construit à l’origine en bois, le Requin a aussi été construit en plastique à partir de 1978. Il a connu un certain succès, en particulier auprès de la Marine nationale qui en a fait le voilier d’entraînement de ses officiers.
Depuis son introduction en France, 490 unités ont été construites. La flotte la plus importante est concentrée à Noirmoutier. L’Association française des propriétaires de Requin veille au dynamisme et au devenir de la série. Chaque été, elle organise un championnat national, et expose régulièrement au Salon nautique international de Paris. C’est le chantier Pouvreau qui a construit la majorité des Requin en bois en modifiant légèrement les plans d’origine. Les Requin en polyester ont été copiés sur des coques Pouvreau. Certains Requins ont été entièrement refaits dans les années 1980 en utilisant une technique de saturation époxy du bois d’origine. Cette technique donne des bateaux très stables et très solides.

 

ET AUJOURD’HUI ? Depuis 2007 le Requin est à nouveau fabriqué en France.