Arcturus

975

Arcturus était un dragueur de mines de la marine française de la classe Sirius (ou “type D”). Les 34 dragueurs de mines côtiers de cette série portaient des noms d’étoile ou de constellation. Le général de Gaulle passa une journée à son bord.

 

A PROPOS DE LA MAQUETTE :
Tous nos modèles peuvent être fabriqués à la taille et/ou aux couleurs de votre choix, sur commande.
Finition Coque : Coque peinte aux couleurs d’origine
Dimensions (Longueur) : à partir de 80 cm

Description

TYPE DE BATEAU : Dragueur de mines de la classe Sirius (type D)
ANNÉE DE LANCEMENT : 1954
PAYS DE CONSTRUCTION : France
CHANTIER : Chantier naval de Caen

 

HISTORIQUE : Mis en service en novembre 1954, Arcturus est affecté à Cherbourg où il fait la Guerre des mines au sein de la première escadrille de draguage. Il rejoint Fort-de-France en 1961 ou il a une mission de présence en dans les DOM (Martinique, Guadeloupe et Guyanne), puis des missions de représentation dans les grandes et petites Antilles, le sud des Etats Unis, l’Amérique centrale et l’Amérique du Sud. En juin 1973, le dragueur stationnaire est reclassé comme Patrouilleur. Il aura eu trois numéros de coques différents : M636, M746, puis P650.
L’épisode le plus marquant, sans doute, de la carrière de l’Arcturus s’est déroulé le 20 juillet 1967, où, à l’occasion de l’escale du Général De Gaulle à St Pierre et Miquelon, le modeste dragueur, stationnaire aux Antilles à servi de canot major au Général embarqué à bord du CAA Colbert mouillé au large, pour se rendre à terre à Saint Pierre.
Le 15 décembre 1981 l’Arcturus est désarmé à Fort de France. Il a terminé au large de la Martinique, remorqué par son frère le Canopus. Il est coulé par la Jeanne d’Arc au cours d’un entrainement de tir le 6 décembre 1983.